USA Today : Un modèle à suivre en mobilité

La publicité mobile fait rapidement son chemin à titre de véhicule privilégié par les annonceurs. Aux États-Unis, 71% des annonceurs prévoient augmenter leur budget dédié à la publicité mobile au cours des deux prochaines années alors que 14% envisagent une augmentation de plus de 50% de leurs investissements en mobilité.

La bonne nouvelle révélée par de récentes statistiques se définit par le fait que dans 41% des cas, la publicité mobile entraîne une augmentation des budgets totaux de publicité.

Provenance publicité numérique

Source : OVUM 2014

Le cas du USA Today

Le USA Today a récemment remporté le titre d’éditeur mobile de l’année et celui du site mobile par excellence décerné par le magazine Mobile Marketer. Cette reconnaissance survient à peine 18 mois suivant le lancement de son application mobile. Voici quelques faits intéressants qui expliquent le succès du journal :

  1. L’application mobile du journal constitue le vecteur de croissance le plus important de l’entreprise en ce qui a trait aux recettes publicitaires. Il aura fallu un an avant que l’engouement réel des annonceurs se manifeste. Par contre, le rythme de croisière est maintenant atteint, car l’application a franchi le cap nécessaire en terme de masse critique d’achalandage.
  2. L’infographie de l’application constitue un facteur clé de succès. Celle-ci doit être très visuelle et elle doit permettre à l’œil de repérer rapidement la structure de l’application. D’ailleurs cette dernière a été améliorée cinq ou six fois depuis son lancement et tous les articles sont accompagnés de photos et/ou de vidéos. La présence de vidéo accroit l’engagement du lecteur, tout comme la galerie de photos, et ce, dans une plus large mesure qu’une simple bande audio.
  3. Le fait de limiter à 25 le nombre de nouvelles par catégorie a permis d’accroître l’achalandage et le temps de lecture.
  4. Le contenu doit être ajusté pour un dispositif mobile. Trop souvent, les entreprises de presse se contentent de copier-coller un article conçu pour un site internet dans une application mobile. L’écriture sur dispositif mobile fait surtout appel à des « point-forms » et à un résumé de la nouvelle. Autrement dit, exit les introductions trop longues et le verbiage. Il faut rapidement tomber dans la conclusion de la nouvelle. L’objectif est d’avoir fait le tour de la nouvelle en 30 secondes de lecture.
  5. Le comportement de lecture diffère selon la plateforme. Notre manière de lire diffère entre un site internet, un journal en papier ou sur un dispositif mobile. Le USA Today affirme que le défi réside dans sa capacité à adapter un texte pour le téléphone, la tablette, le site internet et le journal papier. Tout est mis en œuvre pour adapter le style et la longueur de l’article selon la plateforme.
  6. Les notifications sont essentielles pour créer le lien de fidélité entre le lecteur et le journal mobile. Un nombre élevé d’alertes entretiennent l’intérêt du lecteur et la notoriété de la marque.
  7. L’intégration de la publicité dans la nouvelle au lieu d’un simple affichage par bandeau en bas de page a permis d’accroître les revenus publicitaires. Le taux de clic sur les publicités s’est accru de manière notable.

n.d.l.r. : Cet article est inspiré d’un texte du World Editors Forum de mars/avril 2015 et publié sur le site de l’Association mondiale des journaux. « 13 takeways from USA Today’s mobile success ».

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.